Texte déposé à la SACEM
Alain Broutin

Curé, j’ai péché.

 

- Curé, j’ai péché ;
tenez, j’ai coché la liste.

- Jamais été communiste ? 
- Si, mais cinq minutes à peine.
- C’est un gros péché quand même. 
Ça fait d’la peine au Bon Dieu,
avouez-le.
Pénitence et repentance
- Ayez un long entretien
avec un démocrate chrétien.

 

- Curé, j’ai péché ;
tenez, j’ai coché la liste 

- Vous êtes-vous touché la boîte ? 
- Rien qu’une fois, mais j’ai fais vite.
- Bon, ça passe à la limite,
mais si vous continuez à l’faire,
Jésus s’ra sourd à vos prières.
Pénitence et repentance
Méditez sur les dessous
de Bernadette Soubirou.


- Curé, j’ai péché ;
tenez, j’ai coché la liste.

- Le pape est-il infaillible ? 
- C’n’est pas marqué dans la bible.
- C’est p’tête vrai mais on s’en tape
si ça fait plaisir au pape.
Pénitence et repentance
Faîtes au moins un p’tit effort
pour n’pas toujours lui donner tort.


- Curé, j’ai péché ;
tenez, j’ai coché la liste
 
- Jamais dit du mal des prêtres ? 
- Je n’ai pas osé m’permettre.
- Bon, ben faut en dire un peu,
ça f’ra sourire le Bon Dieu,
sachez-le.
Pénitence et repentance
Vous n’aurez pas d’pénitence ;
il n’y’a pas vraiment d’offense.


Mais…
avant qu’ vous n’quittiez l’presbytère
j’ai une question subsidiaire :
Avez-vous déjà méfu ? 
- Un peu dans les cabinets.
- Moi aussi, mais n’le faîtes plus
Et prètez-moi vot’ briquet.


Pénitence et repentance
Allez donc faire une neuvaine
dans les jardins du Seigneur.
A g’noux, priez pour les fleurs…
et prenez en d’la graine.

 

 

 

 


2
1