Alain Broutin
Texte déposé à la SACEM


Hello hello Kit Karsoun, / si t’as pas peur d’un trou d’balle,
reste avec moi au saloon, / je vais t’emballer.

Ton pétard s’est asphyxié ;
t’as pête des douilles qui manquent d’air, kit.
Si t’as besoin d’décharger,
je s’rais fière de m’en charger.

Ne me quitteu pas, quitte moi pas Kit, quitte moi pas ;
Ne me quitteu pas Kit, quitte moi pas.

Ta bouche est toute desséchée ;
c’est p’tête ta pipe qui manque d’air, kit.
S’il faut la déculotter,
reste et j’en fais mon affaire.

Hello hello Kit Karsoun, / si t’as pas peur d’un trou d’balle,
reste avec moi au saloon, / je vais t’emballer.

A force d’être toujours en courses,
t’as p’tête plus d’liquide en bourse, kit.
Viens, j’ai une combine juteuse
qui renfloue ceux qui m’rendent heureuse.

Ne me quitteu pas, quitte moi pas Kit, quitte moi pas ;
Ne me quitteu pas Kit, quitte moi pas.

Tu n’sais plus faire tralala, Kit.
Ton banjo s’est détendu.
Si tu t’accordes avec moi,
j’pourrais t’donner mon p’tit la.

Allez vas y, dégaine-moi, Kit, oui, vise mes jambes, et tire-moi Kit…

Hello hello Kit Karsoun, / si t’as pas peur d’un trou d’balle,
reste avec moi au saloon, / je vais t’emballer.

 

Kit Karsoun
Retour
Chanson pour Dame