Accueil
Galerie
Actualité
Des Liens
Contact
Plan du Site
Les Amis
Janvier 2003, infarctus, s'en suivent quelques mois de flottements
et une nouvelle remise en question de mon travail, puis, lors d'une promenade en forêt se dessine, une synthèse éblouissante entre mes collages, la peinture et mes savoirs faire d'illustrateurs.
Je m'attèle dans une exubérance quasi mystique
(si tant est qu'il puisse y avoir de la mystique chez les agnostiques
à ce que je produis désormais, visible dans mes galeries.
Haut de page




Voie série les Brumes
Suivra la série "Les brumes", petits formats réalisés pour la plupart sur des cartons d´emballages dans le même état d´esprit et les mêmes conditions que la série "Elle".
Parallèlement à mes collages, j´entame à l´huile des tableaux sexués, instinctifs, exacerbés et jaillis, j´allais dire saillis dans un délire plus ou moins éthylique : la série "Elle".
Voir tableaux
1998, je peins, début de mes collages à base d´emballages publicitaires,
dans l´ordre : Le clone triste, A Dieu, MJ jeu-thème.
Y a t–il une vie après le décès de mon épouse, je n´ai toujours pas la réponse ? Depuis le 03 septembre 1997, je ne m'occupe pas de vie mais de survie. Marie–Jo ayant regretté peu avant sa disparition, ne s´être pas consacrée totalement à ses passions artistiques, après avoir longuement hésité (deux enfants à charge) entre la pub alimentaire et l'art galère, j'ai opté pour une vie de peinture à plein temps et donc, je l'espère, une mort sans remords.
Voir métastases
1996 année terrible, l´éditeur pour le compte duquel nous participons à ces illustrations, notre seul client, nous lâche. Nous nous tournons vers la publicité, Marie-Jo tombe malade, diagnostic : cancer du sein.
Il lui restera un an et demi à vivre entre chimio, opérations et rayons, rémission, rechute et généralisation.
Voir illustrations
Quelques années parisiennes vont suivre,
le temps pour mon épouse d´obtenir un diplôme de gravure à l'ENSBA,
atelier de : Jean-Marie Granier.

Pendant ce temps je vais m´atteler à des boulots alimentaires, rien d´enthousiasmant.
Courant 1985, Marie-Jo rencontre un trio d´illustrateurs :
le Studio Vangool, Lefevre, Loiseau qui va lui proposer une collaboration en free-lance pour la réalisation de livres pour la jeunesse.
La charge de travail progressant, je quitte mon emploi afin de m'y consacrer aussi.
Pour notre couple, ce sera une activité à temps complet pendant dix ans. Plus de deux mille planches passeront ainsi entre nos mains, essentiellement du Disney, un peu de Babar des collections hors Disney et quelques illustrations publicitaires.
(aérographe, gouache acrylique et crayons de couleurs)






Une Suite